L’Augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui vise à améliorer la taille et la forme du sein d'une femme par l'insertion des implants mammaires.
Image module

Types d’implants mammaires 

Parce que chaque femme a des raisons différentes qui lui dicte le choix de subir une augmentation mammaire, chaque intervention chirurgicale sera adaptée aux besoins et aux attentes de la patiente. IL existe des implants mammaires en solutions physiologiques et d’autre en silicone. Les deux types d’implants mammaires sont constitués d’une enveloppe en élastomère de silicone, bien que les implants salins soient remplis d’une solution d’eau salée stérilisée et que les implants en silicone soient remplis de gel de silicone. Les deux types d’implants ont leurs avantages, et les deux ont été jugés sûrs.

Lifting des seins (Mastopexie)

Reconstruction mammaire

Grace à nombreuses techniques chirurgicales modernes, une femme qui doit subir une mastectomie (ou l’ablation d’un ou des deux seins dans le traitement du cancer du sein) peut opter pour une chirurgie mammaire reconstructive afin de créer un sein naturel confine à la forme et l’apparence de son sein initial.

Les candidates à la reconstruction mammaire comprennent les femmes qui ont subi une mastectomie pour le traitement du cancer du sein ou qui ont envisagé cette intervention à l’avenir.

Il existe de nombreuses approches différentes pour reconstruire le sein, les techniques spécifiques utilisées peuvent être adaptées aux besoins individuels du patient. Souvent, la reconstruction mammaire est accomplie par l’insertion d’implants mammaires en silicone. Selon la nature de la peau et du muscle du patient, il sera possible d’insérer un implant mammaire entre les couches du muscle pectoral et sous la peau du sein qui est préservée pendant la chirurgie du cancer du sein.

Un sein d’aspect naturel peut également être reconstruit avec un lambeau de tissu vivant prélevé sur d’autres parties du corps de la patiente, telles que l’abdomen, le dos, les hanches, les cuisses et les fesses.

Image module

La réduction mammaire

Pour les femmes ayant des seins particulièrement gros (hypertrophie mammaire), certains problèmes peuvent affecter leur qualité de vie. Ces femmes choisissent souvent de recourir à la chirurgie de réduction mammaire pour soulager des problèmes de dos et de cou, les déformations squelettiques et des irritations cutanées sous la poitrine entraînant généralement une activité physique limitée et une perte de confiance en soi.

La réduction mammaire est une intervention destinée à enlever l’excès de graisse, les tissus glandulaires et la peau des seins, les rendant plus petits, plus légers et plus fermes. L’intervention dure entre deux à quatre heures et réalisée sous anesthésie générale. Souvent, les femmes avec de plus gros seins éprouvent un étirement de l’aréole. Ainsi, au cours de l’intervention, la taille de l’aréole est souvent réduite.

Les candidats à une chirurgie de réduction mammaire comprennent les femmes atteintes de l’hypertrophie mammaire, ou celles qui sont troublés par l’aspect énorme de leurs seins ce qui limitent leurs activités et leur causent un malaise physique. Les candidats comprennent également les femmes qui souhaitent réduire leur sein pour des raisons esthétiques – la chirurgie leur permet de s’adapter plus facilement à leurs vêtements et de leur donner un aspect global plus proportionné.

Les femmes qui envisagent de tomber enceintes ne sont pas de bons candidats pour une chirurgie de réduction mammaire parce que la grossesse peut modifier la taillede leur seinet la chirurgie peut rendre l’allaitement un peu plus difficile.

Les techniques de réduction mammaire varient. Les plus communs impliquent une incision en forme d’ancre entourant l’aréole, s’étendant vers le bas, et suivant la courbe naturelle du pli sous la poitrine. L’excès de tissu glandulaire, de graisse et de peau sera éliminé. Le mamelon et l’aréole seront ensuite déplacés dans leur position appropriée. Dans la plupart des cas, les patientes devront porter un soutien-gorge chirurgical pendant quelques semaines après la chirurgie, mais ils seront en mesure de retourner au travail dans environ une à deux semaines.

La chirurgie de réduction mammaire est souvent effectuée en conjonction avec d’autres chirurgies afin que les patients trouvent leur apparence désirée. Plusieurs fois, une intervention de lifting mammaire est nécessaire pour positionner les seins plus haut sur la poitrine. Dans certains cas, une liposuccion autour des aisselles peut être nécessaire pour éliminer les excès de graisse supplémentaires.

Réduction mammaire masculine (gynécomastie)

La gynécomastie, est un problème fréquent chez les hommes. Elle est caractérisée par un excès de graisse ou de tissu glandulaire dans la région de la poitrine. Cet excès peut être attribué à une variété de facteurs, y compris : l’hérédité, le déséquilibre hormonal ou l’excès de poids.

La gynécomastie peut entraîner des problèmes d’ordre psychologique comme le manque de confiance en soi, ainsi que d’autres problèmes physiques comme l’inconfort pendant l’exercice de certaines activités.

La gynécomastie n’affecte pas seulement les hommes qui sont en surpoids, elle survient aussi chez les hommes de tous les groupes d’âge, toutes les formes de corps, et toutes les gammes de poids. Même les athlètes qui sont en pleine forme physique et musculaire peuvent souffrir de cette condition, et peuvent nécessiter une chirurgie de réduction mammaire masculine.

Lacure de la gynécomastie est une intervention assez simple. Au cours de cette intervention Dr Anas Ghrissi   enlève l’excès de graisse et de tissu glandulaire de la région par la liposuccion puis, soulève et resserre le tissu restant pour créer un contour de poitrine plus masculin.

Image module